Pros : comment partager et sécuriser l’accès WiFi de vos visiteurs et clients ?

  • 3mn
Aujourd’hui, disposer d’une connexion WiFi lors de ses déplacements est plus qu’un confort, c’est parfois une nécessité pour vos clients ou partenaires. Sécuriser l’accès WiFi des visiteurs de vos locaux professionnels est essentiel pour la cybersécurité de vos données et matériels connectés. On vous explique les bonnes pratiques pour offrir une connexion WiFi performante à vos visiteurs, tout en garantissant la sécurité de votre réseau d’entreprise.
Partager sur

Aujourd’hui, disposer d’une connexion WiFi lors de ses déplacements est plus qu’un confort, c’est parfois une nécessité pour vos clients ou partenaires. Sécuriser l’accès WiFi des visiteurs de vos locaux professionnels est essentiel pour la cybersécurité de vos données et matériels connectés. On vous explique les bonnes pratiques pour offrir une connexion WiFi performante à vos visiteurs, tout en garantissant la sécurité de votre réseau d’entreprise.

Offrir un accès WiFi à vos clients ou vos fournisseurs de passage dans vos locaux professionnels est aujourd’hui monnaie courante. Ce confort est même un argument concurrentiel dans certains secteurs, comme la restauration ou l’hôtellerie. Mais partager une connexion WiFi nécessite de prendre certaines précautions pour garantir la sécurité et la confidentialité des données échangées.

 

     ♦ Les risques d’un partage de connexion WiFi

Si vos appareils professionnels (ordinateurs, imprimantes, etc.) connectés à votre réseau d’entreprise sont équipés d’un antivirus, vous ne savez pas comment sont sécurisés ceux de vos visiteurs. Ils peuvent être infectés par un virus ou un logiciel malveillant qui pourrait accéder par leur intermédiaire à tous les appareils connectés à votre réseau wifi d’entreprise.

 

     ♦ Prévoir un réseau WiFi différencié pour les visiteurs

Plutôt que de donner les codes de votre WiFi d’entreprise à vos visiteurs, mieux vaut prévoir un deuxième réseau WiFi mis à leur disposition. Vérifiez que vous avez désactivé la case « Autoriser les invités à accéder au réseau local », qui est présente sur certains routeurs. Vous protégez ainsi la sécurité des données stockées sur vos serveurs.

Si vous disposez d’une offre Bbox Pro+, vous avez la possibilité d’activer un réseau « guest ». Pour créer votre réseau WiFi invité,

  • Connectez-vous à l’interface de gestion de votre box depuis votre navigateur web ;
  • Sur la page d’accueil, cliquez sur « Menu WiFi » puis « Réseau WiFi »
  • Votre WiFi par défaut s’affiche sur la nouvelle page qui s’ouvre. Descendez sur la page jusqu’à trouver le réseau « Invité WiFi ».
  • Cochez « Oui » pour l’activer
  • Donnez un nom à ce réseau et attribuez-lui un mot de passe

Et le tour est joué !

À lire aussi : Professionnels, comment étendre la connexion WiFi dans vos locaux ?

Certaines box permettent aussi d’adapter le débit pour ce deuxième accès, afin de choisir celui qui correspond aux besoins de vos visiteurs (consultation Internet et mails uniquement, ou au contraire visionnage de vidéos), sans pénaliser votre WiFi professionnel.

Par sécurité, pensez à changer régulièrement ce mot de passe, qu’il vaut mieux éviter d’afficher à l’accueil ou sur votre vitrine. Ne faites pas l’impasse sur le mot de passe : les connexions sans authentification constituent des cibles faciles pour les tentatives de piratage.

 

     ♦ Cadrer l’utilisation de votre réseau WiFi

Partager votre réseau WiFi engage aussi votre responsabilité, car vous êtes soumis à une obligation de diligence et de surveillance des accès et de l’usage qui est fait de votre réseau. Vous ne devez pas vous déclarer en tant que fournisseur d’accès à Internet, mais vous devez dès lors conserver les données de trafic des terminaux connectés à votre réseau, pour répondre « aux besoins de recherche, de constatation et de poursuite des infractions pénales » (article L34-1 du code des Postes et des communications électroniques). Vous devez également veiller à l’information et la sensibilisation des utilisateurs de votre réseau WiFi sur les bonnes pratiques à appliquer.

Pour limiter les risques, vous pouvez :

  • Proposer une charte d’usage Internet, proscrivant notamment les téléchargements illégaux et les mauvais comportements en ligne ;
  • Opter pour un antivirus ;
  • Tenir un registre des connexions associées pour identifier facilement quelle personne a utilisé votre réseau et à quel moment ;
  • Proposer un hotspot à vos clients, c’est-à-dire un point d’accès au réseau WiFi qui nécessite de s’authentifier.

En fonction de la taille de votre établissement, de votre activité (restaurant, bar, coworking, hôtel, etc.), de vos moyens financiers et du nombre de connexions possibles sur votre réseau WiFi, vous pouvez mettre en place tout ou partie de ces solutions.

Vous ne savez pas comment faire ? Hadopi met à disposition des professionnels sur son site des chartes à afficher, communiquer ou intégrer dans un livret d’information. En fonction de votre secteur, vous pouvez télécharger gratuitement la vôtre.

 

Vous savez désormais comment garantir à vos visiteurs une connexion WiFi fluide, tout en assurant la sécurité de vos données professionnelles !

Professionnels : on vous accompagne

Parcourir notre dossier

Découvrir nos offres dédiées aux Professionnels

Découvrir